Archives pour la catégorie didactique

L’atelier de correction collective; une clé pour alléger la tâche de correction des épreuves de fin d’année

À l’heure où les examens de fin d’année pullulent, survient un autre phénomène indissociable des examens : la correction. Bien que plusieurs de ces évaluations puissent être élaborées et gérées à même les commissions scolaires, d’autres, plus formelles, sont de passation obligatoire… et ministérielle! Qu’il s’agisse d’épreuves d’établissement ou d’épreuves ministérielles du primaire et du secondaire, la plupart d’entre elles doivent être corrigées par les enseignants (à l’exception de l’épreuve unique d’écriture de 5e secondaire qui fait l’objet d’une correction centralisée par le Ministère à Québec). Chaque année, maints correcteurs se posent des questions sur la justesse de leur jugement professionnel quant aux décisions qu’ils doivent rendre sur les copies de leurs élèves. Chaque année, maints correcteurs angoissent en sachant que la note des épreuves obligatoires qu’ils ont administrées comptera pour 20 à 50 % des compétences ciblées par lesdites épreuves ministérielles. Existerait-il un moyen de partager toute cette pression que représente l’appropriation des examens et d’en faire une correction juste, égale et équitable pour tous les élèves?

Peut-être que l’atelier de correction collective serait la réponse à cette question…

Lire la suite

Publicités

Des difficultés en lecture? Oui, mais lesquelles?

La lecture est un processus complexe et son apprentissage nécessite un long cheminement, de nombreuses stratégies et surtout, une masse de pratique ! Le lecteur en devenir doit… lire. Tous les jours. Toutes les semaines. Et oui, même durant l’été ! C’est en forgeant qu’on devient forgeron.

Malgré tout, il arrive régulièrement que l’on constate des difficultés en lecture chez certains apprenants. Mais prend-on toujours le temps de réfléchir à ce qui se cache derrière le mauvais résultat d’un élève à une tâche de lecture (un texte suivi de questions) ? Malheureusement, ce qui devrait aller de soi est souvent escamoté. La vie en classe est bien remplie; les activités et les tâches s’accumulent et donnent peu de temps de recul à l’enseignant pour analyser les résultats de ses élèves.

Lire la suite

Les 5 au quotidien, 2e édition complètement remaniée

Plusieurs enseignants ont déjà adopté, en classe, la structure proposée dans l’ouvrage Les 5 au quotidien, de Gail Boushey et Joan Moser. D’autres hésitent à plonger et trouvent la structure moins adaptée à ce qu’ils souhaitent mettre en place dans l’enseignement de la littératie.

Sachez qu’il existe maintenant une nouvelle édition remaniée qui bonifie largement, selon moi, la structure proposée par les 5 au quotidien. Des changements ont été apportés à différents niveaux, notamment une plus grande différenciation et l’ajout des mathématiques. Peut-être que cette nouvelle structure vous incitera à vous lancer ou vous permettra de faire certains changements bénéfiques pour vos élèves ?

Lire la suite

Fiches pédagogiques par Québec Amérique

Les éditions Québec Amérique nous propose près de 300 fiches pédagogiques à utiliser en classe. Les fiches sont conçues pour favoriser l’étude et l’utilisation de la littérature québécoise dans les classes. Les activités proposées misent à développer le plaisir de lire tout en développant les habiletés en lecture, en écriture ainsi qu’en communication orale de vos élèves. Lire la suite

Des modèles dénaturés en littératie

Je lisais récemment un article de Donalyn Miller qui se désolait de voir son « 40 Book Challenge », proposé dans le livre « Lecteurs pour la vie » (éditions Chenelière), à ce point dénaturé dans certaines classes. Certains enseignants en font des défis insurmontables pour les élèves, y joignent des tâches écrites sur les livres lus, en créent une balise de passage ou une compétition entre les élèves, y ajoutent une contrainte de livres obligatoires, en excluent certains livres jugés inadéquats, oubliant que cette philosophie sous-tend plus une expérience enrichissante de lecture qu’un nombre exigé de livres obligatoires. Il faut tenir compte des compétences de l’élève, des livres choisis, de l’expérience antérieure de lecture. Elle explique que son « 40 Book Challenge » est plus comme  un défi personnel, à l’intérieur d’une communauté de lecteurs engagés, qui doit être ajusté à chacun pour l’amélioration de la compétence, de la confiance et de la motivation à lire.

Lire la suite

Le Portail pour l’enseignement du français de l’Université Laval

La semaine dernière, se tenait le congrès de l’Association québécoise des professeurs de français (AQPF).

L’atelier du professeur et chercheur Érick Falardeau, de l’Université Laval, fut proposé et on a fait référence à un site Internet qui regorge de documents et de ressources pédagogiques et didactiques : le Portail pour l’enseignement du français de l’Université Laval. Lire la suite

Le traitement de texte dans le processus d’écriture : outil banal ou au fort potentiel didactique et pédagogique?

Êtes-vous de ces enseignants qui offrent l’opportunité à leurs élèves de rédiger la version définitive de leurs textes au traitement de texte dans un laboratoire informatique? Si oui, ce qui suit vous intéressera… et ça intéressera tous les autres enseignants désireux de faire autrement en écriture! Lire la suite