Participation #1 – Les fantastiques livres volants de Morris Lessmore

Par le biais de notre concours, nous invitons les enseignants à nous envoyer une courte critique d’un livre coup de coeur à exploiter en classe. Pour plus de détails, voir l’article du 8 janvier sur ce blogue.

Voici notre première participation, celle d’une enseignante du troisième cycle, écrite avec ses élèves :

livres volantsLes fantastiques livres volants de Morris Lessmore, écrit et illustré par William Joyce (Bayard Jeunesse).

Morris est le personnage principal de l’histoire. Il écrivait chaque jour ses peines, ses espoirs et tout son savoir. Mais un jour, sa vie est bouleversée. Morris perdit chacun de ses repères. Il errait, perdu. Soudain, en levant les yeux vers le ciel, il aperçut une femme colorée qui vole grâce à des livres. Elle lui confia un de ses livres favoris. C’est ce qui détermina le reste de la vie de Morris, car il découvrit un monde aussi fantastique que mystérieux.

Le message de cette histoire est que les livres rendent les gens heureux, sont vivants et façonnent l’esprit des lecteurs. Morris prend soin de ses livres et ceux-ci prennent soin de lui.

L’histoire de William Joyce est un coup de cœur dans notre classe parce qu’elle est un bon exemple de récit qui « fait sentir ». En lisant les mots et en observant les illustrations, nous étions en mesure de ressentir les émotions que l’auteur voulait transmettre. Le choix des couleurs est très éloquent : l’utilisation du noir et blanc ou du beige pour les moments plus tristes et drabes comparé à l’utilisation des couleurs pour les moments où le personnage se sent plus vivant aide à faire passer l’émotion. Ce modèle d’écrit nous montre comment faire vivre nos écrits, nous aussi.

Notre enseignante nous a lu ce livre juste avant le festival du cinéma. Nous avons mis le livre en parallèle avec le court métrage de la même histoire. Nous avons compris que pour faire sentir une histoire, l’auteur utilise, dans un livre, les mots et les images. Alors que dans un film d’animation muet, l’auteur se sert des images et de la musique. Nous sommes passés des larmes aux rires par moments en visionnant le court métrage qui, en passant, a gagné un Oscar en 2012.

JOYCE, William. Les fantastiques livres volants de Morris Lessmore, Bayard Jeunesse, 2013, 51 pages.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s