Néologisme : êtes-vous nomophobe?

Chaque rentrée permet aux lexicologues des différentes maisons d’édition de nous proposer des néologismes plus intéressants les uns que les autres. Tous ces mots nouveaux ne sont pas toujours des réussites et éprouvent parfois une certaine difficulté à se forger une place dans l’oralité… pensons entre autres à gaminet, bazarette, papillon (adhésif amovible), etc.

Aussi, on observe l’apparition :
– de québécismes (bas-culotte, chialage, courriel, pourvoirie, clavardage, baladodiffusion, hameçonnage, pourriel, etc.);
– d’anglicismes intégraux qui sont passés dans l’usage (week-end, marketing, leadership, timing, rafting, business, etc.);
– d’anglicismes qui sont tolérés ailleurs dans la francophonie (mail ou e-mail, shopping, planning, challenge, best of, etc.);
– d’anglicismes hybrides qu’il faut éviter d’employer (scotché, speedé, shooté, sniffer, breaker, blacklister, dispatcher, etc.);
– etc.

Hormis les québécismes, dont nous devons être fiers, nos yeux québécois pleurent en lisant ces mots dans nos ouvrages de référence de langue française…!

Dernièrement, nous avons pu voir le terme nomophobe (et nomophobie) faire son apparition dans la langue de Molière.

Êtes-vous nomophobe?

Si vous répondez par l’affirmative à cette question, vous êtes « quelqu’un qui ne peut se passer de son téléphone portable et [qui] éprouve une peur excessive à l’idée d’en être séparé ou de ne pouvoir s’en servir » (Petit Larousse 2014).

Évidemment, comme moi, vous vous posez la question : mais quelle est donc l’étymologie de ce terme qui ne semble pas montrer de traces de préfixe d’origine grecque ou latine? La réponse se trouve dans la langue de Shakespeare : nomophobe vient de no mobile phone phobia.

C’est à en perdre son latin…

Articles sur le téléphone cellulaire et les nouvelles entrées dans les dictionnaires :

L’usage excessif du cellulaire inquiète certains spécialistes :

http://www.radio-canada.ca/nouvelles/societe/2013/08/11/001-cellulaire-dependance-facile.shtml

Bas-culotte et chialage font leur entrée au dictionnaire
(Nouvelles entrées dans le Petit Robert et le Petit Larousse) :

http://www.radio-canada.ca/nouvelles/societe/2013/05/30/003-dictionnaire-robert-ajout-mots.shtml

Ils sont géniaux, ces Québécois! (article paru dans L’actualité en août 2012; p. 56 à 60).

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s